Nishamag

Togo : Raoul le Blanc à nouveau dans les mains de la Gendarmerie

Mis en liberté provisoire en juillet dernier, le Président des Indiens, Raoul le Blanc retourne en garde à vue suite à une interpellation de la gendarmerie le jeudi 17 septembre 2020, dans sa boutique au Grand marché de Lomé. Sauf que dans le cas précis, il ne s’agit plus de l’affaire Doh la Louise.

Lire aussi:Violence conjugale de Sidiki Diabaté : l’affaire prend une autre tournure

Interpellé jeudi dans sa boutique au Grand marché de Lomé, le Président des indiens est en garde à vue dans l’affaire des cotisations pour soutenir la famille du défunt artiste RNB, Omar B.Et selon les indiscrétions, Raoul le Blanc aurait gardé environ 1,7 millions FCFA de cotisation pour la famille défunte, sous prétexte qu’elle a refusé de se déplacer vers lui.

Lire aussi:Dernière minute: le père d’Omar B porte plainte contre Raoul Le Blanc

Rappelons que Raoul le Blanc, surnommé le Président des Indiens, est remis en liberté provisoire en juillet dernier, après avoir été condamné le 22 avril pour douze (12) mois d’emprisonnement, dont six (6) avec sursis après avoir proféré des menaces sur Doh la Louise.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!