Nishamag

Togo: et s’il restait un peu de fierté à Claude LeRoy?

Avec cette nouvelle défaite humiliante du Togo à domicile contre l’Egypte, la deuxième en 4 jours, dans le cadre  des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) prévue en 2021 au Cameroun,  le  maintien de Claude Leroy à la tête des Eperviers est devenu plus que jamais insoutenable. 

Lire aussi:Éperviers du Togo: Claude Le Roy n’y arrive pas !

Recruté pour faire franchir un nouveau palier à l’équipe nationale, le sélectionneur français pourtant payé à prix d’or au vu de la taille du pays et du niveau de nos ressources, affiche un bilan catastrophique et cumule des prestations de piètre qualité.

En vingt-deux rencontres, le « sorcier blanc » qui n’a plus de sorcier que de nom depuis fort longtemps, ne peut mettre à son crédit que six victoires, contre cinq matchs nuls et surtout onze défaites.

Même  les confrontations remportées, il lui sera difficile d’en pavoiser ; tant les oppositions (Zambie, Ouganda, Mozambique, Gambie, Djibouti et les Comores) sont des plus faibles actuellement sur le continent ; sans faire injure à ces nations.

Ses soutiens argueront (…) Lire la suite de l’article sur une autre presse

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Nishamag