Nishamag

Soutien à Faure: la position de King Mensah désormais connue [Vidéo]

On dit souvent que les « Rois » ne parlent pas beaucoup mais quand ils s’expriment, leurs propos font autorité. 

Silencieux depuis le début de la campagne électorale, King Mensah le « roi de la musique togolaise » vient de briser son silence en se prononçant sur le soutien que certains de ses « jeunes » frères apportent aux candidats en lice.

Pour celui qui vient de lancer son 9e album, il est tout à fait normal dans une démocratie que les artistes s’investissent dans la campagne pour un candidat en tant que citoyens.

« Dans les pays comme la France, les USA qui ont inventé la démocratie ça se fait. On a vu des chanteurs et artistes aux USA qui ont soutenu leur candidat et en France aussi. Pourquoi pas au Togo. En tant qu’un artiste, on est des citoyens avant tout on a le droit de choisir et d’accompagner son candidat », a estimé King Mensah.

Cela dit, l’artiste indique qu’il comprend également la frustration du public par rapport au choix de certains artistes.

« Je ne crois pas personnellement qu’on doit insulter les artistes qui choisissent un camp mais je comprends que les gens les insultent, c’est aussi ça la démocratie », a tranché le chanteur togolais.

A la question de savoir pourquoi la plupart des artistes choisissent de soutenir Faure Gnassingbé plutôt que les candidats de l’opposition, King Mensah a indiqué que c’est parce que les leaders de l’opposition ne sont pas assez présents dans la vie des artistes.

« A la mort de Johnny Halliday en France, il y a le Président français, les membres de son gouvernement et des leaders de l’opposition à son enterrement. Au Togo, aux funérailles de Jimi Hope, il y avait le Premier ministre, des ministres, le  Président du Parlement mais aucun leader de l’opposition. Idem pour l’enterrement de Folo et des autres humoristes où seul Jean Kissi était le leader de l’opposition présent. De même pour les concerts et autres évènements on ne voit jamais les leaders de l’opposition.  Comme on dit chez nous, si tu viens à l’enterrement de mon père, je viens à l’enterrement de ta mère », a conclu King Mensah.

Fabienne Amegan

3 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!