Nishamag

Secret de Palais: Faure Gnassingbé déçu par ses frères du Nord?

Publicités

Le gouvernement togolais a fait peau neuve depuis le 1er octobre dernier, avec la nomination d’un nouveau Premier ministre, qui plus est femme, en la personne de Victoire Tomégah-Dogbé. Quelques heures seulement après sa nomination, la nouvelle équipe gouvernementale a été formée avec à la clé une trentaine de portefeuilles ministériels. Une chose est sûre : après les nouvelles nominations, le constat fait est qu’il y a du nouveau dans l’entourage direct du chef de l’Etat.

Lire aussi:Togo, à peine nommé, Kouessan Yovodevi déjà interpelé

C’est dire qu’il y a eu plus d’entrée de personnes venues du Sud qu’il n’y en a eu de Nord. Loin de nous l’intention d’accuser le chef de l’Etat d’ethnocentrisme (cette tendance qui consiste à privilégier le groupe ethnique auquel on appartient et à en faire le seul modèle de référence), il ne saurait ici en être d’ailleurs question, mais l’entourage que s’est choisi le fils de Gnassingbé Eyadema cache imparfaitement sa velléité de faire plus confiance à certaines personnes qu’à d’autres.

La valse des « Sudistes » ?

La nomination de la Premier ministre Victoire TomégahDogbé ne saurait être anodine. D’aucuns ne s’empêchent pas de qualifier de stratégique cette nomination, de par non seulement sa nature de femme, mais encore de sa promiscuité avec la présidence depuis 2009.

Lire aussi:Secret de Palais: Faure a peur pour sa sécurité?

On n’oublie pas qu’elle a été nommée en (…) Lire la suite de l’article sur une autre presse

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités