Nishamag

Santé : voici les vertus des amandes du badamier

Publicités

Le badamier fait partie des plantes médicinales qui possède une écorce, des feuilles et des fruits présentant de nombreuses vertus thérapeutiques.

Lire aussi : Santé : tout savoir sur les bienfaits de l’infusion de la fleur d’hibiscus [ bissap]

Les fruits du badamier appelés « badames » sont de couleur verte comme plusieurs autres fruits non mûrs mais lorsqu’ils sont mûrs, ces fruits peuvent présentés plusieurs couleurs selon les variétés.

Le badame renferme un noyau qui contient une amande très agréable à consommer. Pas besoin de la cuire. Elle est directement ingérée au pied de l’arbre ou commercialisée sèche. Pour pouvoir goûter aux amandes du badame, il faut frapper vigoureusement la coque, très dure, entre deux pierres. Il est plutôt rare de récupérer une amande entière suite à ce procédé.

Les amandes du badamier sont très appréciées par les enfants qui trouvent un plaisir fou à croquer le fruit afin de découvrir à l’intérieur du noyau la précieuse amande.

Généreuse source d’antioxydants, de protéines, de minéraux, de vitamines, de fibres et d’acides gras omega 3 et omega 6, ces amuses bouches constituent un véritable complément alimentaire pour la bonne santé. C’est un tonique cardiaque, qui favorise l’apport sanguin vers le muscle, le myocarde. Les croquettes du badame, sont recommandées pour renforcer la santé du cerveau et la mémoire.

Pour leurs parts, l’écorce et les feuilles du badamier sont des stimulants cardiaques. Elles permettent de traiter les angines de poitrine et les crises d’asthme, les bronchites et les diarrhées. Prises en décoction ou sous conditionnement de sachet de thé, elles soignent les toux et les infections urinaires. Elles sont également préconisées dans le traitement de l’hypertension artérielle.

Lire aussi : Santé: ce qu’il faut savoir des répercussions du jeûne sur la descendance de l’homme [étude]

Les feuilles font baisser le pH de l’eau et préviennent la formation d’algues toxiques ou de bactéries et favorise la qualité de l’eau dans les aquariums.

Au Togo, même s’il est de plus en plus rare de retrouver le badamier en milieu urbain, la plante est aujourd’hui présente sur la liste des plantes mises en terre dans les différents projets de reboisement. FIN

Chrystelle MENSAH

3 commentaires

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités