Nishamag

S3xtape dans les écoles à Lomé: les non-dits d’un challenge pervers !

Dans une vidéo, des élèves, d’une rare perversité, dépravation, obsession, affichent des comportements qui ne reflètent pas ce qu’ils apprennent à l’école.

Des élèves, on dirait dans un film hollywoodien, soulèvent leurs camarades filles, tels des tourteraux de printemps à la plage de Coba Cabana. D’autres avec de l’argent, jouent au “far-faro”. Le comble, certains, avec un fusil plastique, jouent aux cowboys.

Lire aussi:Togo: sexe et grossesses en milieu scolaire, ces chiffres qui effraient !

Le CS “Check Anta Diop” décline sa responsabilité. Après la réception de la vidéo, nous avons approché ce lundi, les responsable du complexe scolaire, pour savoir comment est-ce que c’est possible qu’une telle scène de dépravation des moeurs puisse se dérouler dans un lieu d’éducation.

“Nous ne savons pas à quel moment les élèves ont tourné cette vidéo dans l’établissement. C’est le dimanche que nous-mêmes, nous avons reçu la vidéo. Le même jour, nous avons interpelé certains élèves qui sont dans la vidéo. Ce lundi, nous avons renvoyé tous les élèves concernés à la maison avec convocation. Ils vont revenir mercredi matin à 8hr avec leurs parents. Nous allons faire une réunion à laquelle, le comité des parents d’élèves aussi va participer. Au cours de cette réunion, nous allons prendre des décisions qui s’imposent”, nous a déclaré, Aaron KPAKPO-KOUMI, directeurs des études.

Mais d’ores et déjà ,il a rassuré que les auteurs et complices de cette vidéo seront exclus à la fin de l’année, s’ils réussissent à l’examen ou pas, puisque tous les élèves qui sont dans la vidéo sont en classe de Terminale, Série A4.

Lire aussi:Voici pourquoi il y a beaucoup de « mères célibataires » à Lomé

“Après investigations, il s’agit d’un challenge inter-écoles. Un challenge qui montre les limites de notre éducation” a déploré un enseignant.
Pour lui l’école, ” un lieu destiné autrefois à instruire, à éduquer et à redresser les plus difficiles de la maison est devenu un lieu de bêtise humaine, de dépravation et de facilité.”

Sur les réseaux sociaux plusieurs voix s’élèvent et pointent du doigts la responsabilité du gouvernement. Plusieurs informations avec des vidéos à l’appui viendront étayer cette histoire dans les jours qui suivent.

Nous y reviendrons!

2 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!