Nishamag

[Révélation]: malgré sa fortune, Aliko Dangote n’est pas bancable

Toutes les fortunes ne se valent pas. Il y a les fortunes composées essentiellement de parts de sociétés cotées, évaluées sur le cours de l’action. Et puis il y a le cash, le capital disponible. De ce point de vue, Naguib Sawiris est nettement plus liquide qu’Aliko Dangote

Lire aussi:Dangoté n’est l’homme pas le plus riche d’Afrique!

Le Nigeria Aliko Dangote est sans aucun doute l’homme le plus fortuné d’Afrique. Plusieurs classements sérieux lui donnent ce titre et la valeur globale de ses avoirs atteint les 14,2 milliards $, selon une récente estimation de la plateforme d’information financière Bloomberg. Mais dans le détail de cette fortune, il en ressort que Dangote possède moins de cash qu’un de ses concurrents en Afrique, l’Egyptien Naguib Sawiris.

En effet, la fortune de Dangote est principalement composée de la valeur de ses participations (directes et indirectes) au capital de l’entreprise Dangote Cement, qui est cotée sur le Nigerian Stock Exchange (Bourse de Lagos). Il y en a pour 5,72 milliards $. Dangote Cement est une importante entreprise du marché financier nigérian. Mais comme toutes les sociétés cotées, sa valeur boursière peut fluctuer selon le sentiment des investisseurs. Ce qui constitue pour M. Dangote une fortune à valeur variable.

Lire aussi:Top 10 des présidents et souverains les plus d’Afrique: Bongo in, Faure out!

Une autre part importante de la fortune d’Aliko Dangote (4,28 milliards $) repose sur la valeur de l’usine d’engrais qu’il est en train de construire et qui n’est pas cotée en Bourse.

Finalement, en termes de capitaux disponibles, l’homme d’affaire nigérian détient 2,7 milliards $. Ce montant est inférieur à celui détenu par l’égyptien Naguib Sawiris, qui est certes moins fortuné, mais dont les avoirs totalisent 5,35 milliards $, y compris 4,2 milliards $ en cash.

Cette analyse permet de mieux appréhender la notion « d’hommes les plus riches au monde ». Dans la conception populaire, cela renvoie à la quantité d’argent dont disposent les personnes concernées. Or, dans la plupart des cas, les fortunes annoncées sont composées en grande partie de parts de sociétés cotées dont la valeur fluctue et qui ne sont réalisables que dans de faibles proportions.

Lire aussi:Comment des banques ont blanchi plus de 2.000 milliards de dollars

Ainsi, Jeff Bezos, patron d’Amazon, est aujourd’hui classé comme étant l’homme le plus fortuné du monde, avec une richesse estimée à 194 milliards $. Mais pour l’essentiel, ce montant repose sur la valeur boursière de son entreprise (179 milliards $). En termes de cash, il n’est pas très loin de l’égyptien Naguib Sawiris, avec ses 7,02 milliards $.

Rappelons aussi que la valeur des avoirs en cash dépend encore de la devise sous laquelle ils se trouvent. Si on reprend l’exemple de Dangote et Sawiris, qui possèdent leurs cash en monnaie locale, le Nigérian part légèrement défavorisé car la monnaie de son pays, le naira, a été dévaluée depuis le début de l’année. Alors que dans le même temps, la livre égyptienne a légèrement pris de la valeur sur la devise américaine.

Idriss Linge

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!