Nishamag

Raoul Leblanc en prison: les non-dits de l’affaire !

L’acteur du Showbiz togolais Raoul Leblanc est désormais à la prison civile de Lomé depuis hier Jeudi. Plusieurs plaintes ont été déposées contre lui.

Après avoir été écouté par le SCRIC, celui qui s’est autoproclamé “numéro 1 des influenceurs” du Togo a été déféré à la prison civile de Lomé où il passera 1 mois le temps que les investigations soit faite. Nisha vous raconte ce qui s’est réellement passé.

Le président des « indiens», Raoul Leblanc est accusé d’avoir menacé de publier des photos intimes (nudes) d’une femme sur les réseaux sociaux. Suite à ces menaces, la dame en question Mme Doh La Louise a porté une plainte contre l’acteur du showbiz togolais.

A LIRE AUSSI: Au Togo, les militaires gagnent 80 milles par mois !

Dans un live Facebook sur la page officielle de Raoul, la présidente des «indiennes», Pamela l’impératrice a tenu à éclaircir la situation.

« En effet, hier à midi nous avons tenu une petite réunion et Raoul nous a montré la convocation qu’il a reçu. À cet instant, on ne savait pas d’où la convocation venait. Ce matin à 9h, il s’est présenté au SCRIC pour la plainte et c’est là qu’on s’est rendu compte qu’elle venait de Madame Doh la Louise par rapport à tout ce qui s’est passé sur la toile il y a quelques semaines.

Ne résidant pas à Lomé, Madame Doh la Louise s’est fait représenter. Au service des investigations, il a été demandé à Raoul de présenter les photos dont il parlait sur la toile. Alors qu’entre temps, nous les membres de son staff l’avions demandé quand cette histoire a commencé d’effacer les photos parce qu’on ne voulait pas qu’il fasse des bêtises. Ainsi, il a dit aux policiers qu’il n’avait plus les photos et que les membres de son staff lui avaient demandé de les effacer. Là, ils lui ont donc fait savoir qu’il va être déféré», a t-elle expliqué.

A LIRE AUSSI: A la découverte du milliardaire le plus fun d’Afrique [Photos]

L’acteur du Show biz n’est visiblement pas sorti de l’auberge et risque gros puisque selon les avocats de la plaignante. Cette dernière aurait perdu son foyer suite aux menaces de Raoul Le Blanc.

En attendant l’aboutissement des investigations des agents du SCRIC, Raoul va devoir passer 1 mois à la prison civile de Lomé.

Rabson D.

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • […] « En effet, hier à midi nous avons tenu une petite réunion et Raoul nous a montré la convocation qu’il a reçu. À cet instant, on ne savait pas d’où la convocation venait. Ce matin à 9h, il s’est présenté au SCRIC pour la plainte et c’est là qu’on s’est rendu compte qu’elle venait de Madame Doh la Louise par rapport à tout ce qui s’est passé sur la toile il y a quelques semaines. (…) Lire la suite sur Nishamag.com […]

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!