Nishamag

People : le prix élevé des tickets de concert de Fally Ipupa fait scandale

Pour une énième fois, le célèbre chanteur congolais Fally Ipupa va livrer le 24 décembre prochain, un méga concert à Abidjan dans le cadre de sa tournée continentale. Alors qu’il vient à peine d’annoncer l’évènement, les premières réactions divergent déjà en raison des prix des tickets.

Lire aussi : People : Serge Beynaud au centre d’une grosse polémique

Après avoir décroché le premier disque d’or de sa carrière grâce à son album « Tokooos », la star congolaise Fally Ipupa a décidé d’aller à la rencontre de ses fans à travers une tournée continentale qu’il a démarrée depuis le début du mois de novembre.

Dans le cadre de cette tournée, Dicap la merveille sera à Abidjan les 24 et 28 décembre pour un double concert. Mais à quelques semaines des dates, l’annonce du concert fait déjà objet d’une grosse polémique en raison des tickets dont les prix varient entre 50.000 F CFA et 200.000 F CFA.

Lire aussi : People : pourquoi Josey a pleuré à chaudes larmes à la télé ?

En effet, les internautes et mélomanes ivoiriens du chanteur trouvent les prix des tickets très exorbitants. « Lui là il connaît pas autre pays à part Côte d’Ivoire? C’est quoi même? Toujours Abidjan », « Il fait concert à 2000f chez lui au congo et chez nous il a fait à 100000f », « C’est pas de leur faute eux tous ils ont appris que la Côte d’Ivoire est parmi le top 10 des pays riches d’Afrique et que le SMIG passera de 60.000f à 75.000f », « Côte d’Ivoire est comme la BCEAO de Fally Ipupa », peut-on entre autres lire dans les commentaires.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que le concert de Fally Ipupa à Abidjan fait objet de polémique sur les réseaux sociaux. En décembre 2020, l’Aigle de l’Afrique avait fait la une des médias sociaux en Côte d’Ivoire à cause du prix de ses tickets qui était fixé à 100.000 F CFA. Dans la foulée, plusieurs artistes notamment Debordo Leekunfa avaient appelé au boycott de ce concert.

Avec Bénin Web TV

1 commentaire

Laisser un commentaire

Nishamag