Nishamag

People : Josey sort du silence sur la supposée mort de son fils

Publicités

Une vidéo fait état en ce moment du décès de Shama, le fils de Josey. La chanteuse ayant eu écho de la vidéo qui tourne en boucle en ce moment, a fait un post dans lequel elle réagit face à la rumeur et invite ses fans à lui venir en aide afin de saisir la police criminelle contre les responsables de cette inhumanité.

Lire aussi : Dernière minute: l’ex-ami de feu Dj Arafat, échappe à la mort en mer [vidéo]

Il s’agit d’une page YouTube camerounaise. Dans la vidéo, les auteurs annoncent le décès du fils de la chanteuse ivoirienne Josey. Une information qu’ils disent avoir obtenue via les réseaux sociaux. A la visualisation de ladite vidéo, Josey a incessamment fait une publication pour démentir la rumeur, avant de demander l’aide de ses fans pour saisir la police criminelle locale.

«  Bonjour famille, je ne sais pas jusqu’où certaines personnes avides de vos précieuses vues seront prêtes à aller. Je ne sais pas non plus comment punir ceci mais je sais qu’ensemble on peut le punir. Ce n’est pas bien de souhaiter ce genre de choses à l’endroit d’une personne qui ne vous a rien fait. C’est un enfant. C’est mon enfant. Je vous en conjure, faisons quelque chose. Je ne sais pas comment rentrer en contact avec une police de Cybercriminalité au Cameroun, parce qu’apparemment c’est la bas qu’il est . Je ne sais pas si on peut motiver YouTube à bannir sa chaîne … » a souhaité la jeune maman affligée par cette rumeur à caractère tragique rependue autour de la vie de son fils.

Lire aussi : People : Drake et Travis sont dans la merde !

« Par ailleurs » Poursuit Josey, « je suis convaincue d’une chose, la vie coule en abondance au travers de cet enfant. Et Je retourne à l’envoyeur et à toutes les personnes qui lui sont chères cette information, pour qu’il puisse lui-même apprécier la Justice du DIEU de Maman Monney . »

Les fans de la Diva de la musique consternés par les faits ont envoyé des messages de soutien à leur chanteuse tout en souhaitant une longue vie au petit Shama.

Avec AfrikMag

2 commentaires

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités