Nishamag

People : Jonathan Morrison rajoute une couche sur sa relation avec son ex Maria Mobil

Pour le premier numéro de la saison 2 de l’émission de Allô Caviar diffusée sur Life Tv, la coach Hamond Chic a reçu ce lundi Jonathan Morrison. Entre autres sujets abordés, le jeune entrepreneur est revenu sans filtre sur son idylle avec son ex Maria Mobil.

Lire aussi : People : choquantes révélations sur la maman de Camille Makosso

Plusieurs mois après sa rupture très médiatisée avec la bimbo togolaise Maria Mobil, l’influenceur et promoteur du tournoi Tchin-Tchin, a décidé de se confier sur cette relation qui a volé aux éclats. Invité sur le plateau de l’émission Allô Caviar ce lundi, pour parler de la déclaration des projets dans un couple, Jonathan Morrison n’a pas donné son avis sans avoir fait allusion à sa relation passée.

A la question de savoir si Maira Mobil était une femme soumise, Jonathan Morrison n’a pas mâché ses mots. « Maria Mobile c’était une bonne femme. Chacun à sa définition de soumise, c’est un mot vraiment vaste. Il y a des gens une femme soumise c’est celle qui se réveille le matin pour nettoyer la maison. Il y a d’autres c’est celle qui apporte de l’argent« , a-t-il d’abord spécifié avant de cracher le morceau. « Ce que je retiens, Maria Mobil était une bonne femme, nous avons vécu et passé de bons moments, c’est terminé», a-t-il ajouté.

Lire aussi : Scandale : le « Bizi » ou la prostitution digitalisée au Bénin

Pour rappel, l’annonce officielle de la rupture entre les deux ex tourtereaux avait été faite au début du mois de juin de cette année. Dans un entretien avec Willy Dumbo sur l’émission Wam, Jonathan Morrison avait laissé entendre qu’il a définitivement rompu avec la sulfureuse bimbo togolaise Maria Mobil. « Je l’ai oubliée même. Donc je n’ai plus de liens avec elle ».

Après cette annonce officielle, le jeune entrepreneur et patron de la société Treize a fait de nombreuses sorties avec sa nouvelle chérie qui a pour nom Audrey Tapé.

Avec Bénin Web TV

1 commentaire

Laisser un commentaire

Nishamag