Nishamag

Mysticisme : voici pourquoi cette élève menace la vie de son enseignant

Publicités

Les faits se sont déroulés ce Mardi 30 Novembre à Gagnoa au groupe scolaire Lonaci Est situé au quartier Garahio

Lire aussi : Mysticisme : un vieillard accusé d’envoûtement et abus s3xuels sur un étudiant

. Selon nos sources qui font partie de l’effectif de ladite école, une élève en classe de CE2 a qui nous attribuerons les initiales de M.M arrive en pleurs dans une salle de classe où la plupart des instituteurs de l’école sont en réunion. C’est donc tout en sanglots qu’elle demande l’aide de son maître en disant:  » monsieur monsieur aidez-moi conduisez moi à la maison sinon je vais mourir, j’ai très mal à la poitrine, je ne peux pas respirer ». Le maître tout affolé veut effectivement s’exécuter, lorsqu’une de ses collègues attire son attention sur le fait que malgré les pleurs de la petite et ses cris de détresse, elle ne semble visiblement pas en mauvaise posture. Elle lui lance donc: « toi si tu veux mourir, il faut l’accompagner chez elle. Sinon conduis la chez le directeur ». Le maître s’exécute donc.

Toujours selon nos sources, en présence du directeur qui semble t-il est un homme de prière, M.M est subitement affolée, et cette fois pour de vrai.  » Monsieur aidez-moi, priez pour moi sinon, ils vont me tuer ». Surpris, les enseignants se mettent à questionner la gamine d’environ 9 ans, qui finalement va avouer être une sorcière. « Je ne suis pas malade, j’avais ordre de tuer mon maître. Je suis allée chez lui hier nuit en sorcellerie pour le faire mais il y avait du feu chez lui, donc je n’ai pas pu » confessa t-elle. Poursuivant, elle révèle qu’elle a été enjointe par la reine de sa confrérie qui serait une vieille dame vivant dans les environs de l’école, de livrer quelqu’un d’ici Vendredi prochain ou c’est elle même qui mourra. Elle aurait donc décidé de livrer son maître parce que selon ses dires, ce dernier aurait refusé qu’elle soit chef de classe. « S’il m’avait accompagné, il aurait été renversé et tué par une voiture » finira t-elle par laisser entendre.

Lire aussi : Insolite : une femme d’affaires avale 80 boulettes de cocaïne pour …

Après cette confession, les enseignants de l’école presque tous réunis demande à M.M de dénoncer ses complices si elle en a. Ainsi l’écolière se met à nommer ces derniers que l’on fait venir. Sans se faire prier, tous avouent être des sorciers, mais certains disent être membres de confréries différentes. Les enfants se disant sorcièrs avouent être à la base d’une de leurs camarades de classe, décédée pendant les congés de Toussaint.

Finalement, les maîtres en colère décident de convoquer les parents et menacent d’arrêter les cours si ce problème n’est pas réglé d’ici Vendredi.

Avec Opera News

2 commentaires

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités