Nishamag

Musique : retour sur l’impressionnant parcours de Bob Marley la légende du reggae

Publicités

Il y a 41 ans, ce mercredi 11 mai 2022, que l’icône du reggae s’est endormie à jamais. Robert Nesta Marley, alias Bob Marley avait été emporté par un cancer de la peau généralisé, à l’âge de 36 ans.

Lire aussi : Culture : zoom sur « Blewu », l’immortelle chanson de Bella Bellow

Né le 6 février 1945 à Nine Miles (Jamaïque) Bob Marley est mort le 11 mai 1981 à Miami (États-Unis) d’un cancer généralisé. Il était auteur-compositeur-interprète et musicien jamaïcain qui a rencontré de son vivant un succès mondial, souligne Wikipédia.

Le musicien le plus connu du reggae

Il reste à ce jour le musicien le plus connu du reggae, tout en étant considéré comme celui qui a permis à la musique jamaïcaine et au mouvement rastafari de connaître une audience planétaire. Il a vendu plus de 200 millions de disques à travers le monde.

Début 1980 sort l’album Uprising et c’est au cours de la tournée mondiale Uprising Tour que Bob Marley est pris d’un malaise dans Central Park le 21 septembre 1980.

Toujours selon notre source, les médecins donnent à Bob Marley moins d’un mois à vivre, son cancer étant généralisé. Bob assure malgré tout le concert du 23 septembre à Pittsburgh, avant que la tournée ne soit définitivement annulée. Bob Marley ne remettra jamais plus les pieds ni en studio, ni sur scène.

Lire aussi : People : émouvante révélation sur Angélique Kidjo et sa fille

N’ayant plus grand espoir de s’en sortir, et sur des avis n’ayant pas vraiment fait l’unanimité, Bob Marley est alors soigné, à partir de novembre 1980, dans la clinique du controversé Dr Issels à la Ringberg-Klinik, en Bavière (Allemagne).

Le traitement « révolutionnaire » de ce docteur n’ayant pas produit les effets espérés, Bob Marley est rapatrié vers la Jamaïque pour y vivre ses derniers instants. C’est au cours d’une escale à Miami que Bob Marley meurt le 11 mai 1981, à l’âge de trente-six ans.

Il est enterré le 21 mai dans son village natal de Nine Miles, paroisse de Saint Ann, Jamaïque. Ses funérailles nationales à Kingston et son rapatriement à Nine Miles où il repose aujourd’hui réunissent des centaines de milliers de personnes.

Lire aussi : People : voici l’énorme somme que Will Smith risque de perdre en cas de divorce

Quarante et un ans après la mort de Bob Marley, l’héritage de la légende du reggae reste vivace, selon La Dépêche.fr. La première star mondiale issue du tiers-monde a contribué, comme aucun autre, à ouvrir la musique à de nouvelles influences.

Avec linfodrome.ci

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités