Nishamag

Miss Monde : les raisons du retour de Miss Côte d’Ivoire au pays

Publicités

Testée positive à la Covid-19 et placée en quarantaine en Porto Rico, la Miss Côte d’Ivoire, Olivia Yacé est finalement de retour au bercail dans la soirée de ce lundi 27 décembre 2021. C’est le COMICI qui l’a fait savoir à travers une publication sur sa page Facebook.

Lire aussi : Congo : Général Défao est décédé

Après plus de deux semaines d’isolement, la reine de beauté ivoirienne, Olivia Yacé a finalement été libérée. L’information a été rendue public dans la soirée de ce lundi 27 décembre 2021 par le Comité Missi Côte d’Ivoire (COMICI). « Nous sommes heureux de vous annoncer que notre Miss Olivia Yacé est sortie de quarantaine », pouvait-on lire sur la page officielle du concours Miss Côte d’Ivoire.

Il faut noter que les pieds de la fille du maire de la commune de Cocody ont même foulés la terre ivoirienne dans la soirée de ce lundi. Et elle a été accueillie à l’aéroport par ses deux dauphines.

Pour rappel, initialement prévue pour se tenir dans la soirée du jeudi 16 décembre 2021 à Porto Rico, la finale du concours de beauté Miss Monde 2021, a été reportée au 16 mars 2022. Et pour cause, la belle Olivia Yacé, ainsi que plusieurs d’autres reines de beauté, ont été testées positives à la covid- 19. Une décision qui a déçu de nombreux Ivoiriens, convaincus que la belle Olivia Yacé serait élue Miss Monde 2021.

 Lire aussi : « Géreuses de Bizi » : les dessous de cette prostitution déguisée

De son côté, la reine de la beauté ivoirienne dit avoir apprécié cette aventure et espère revenir en pleine forme lors de la finale. « J’ai apprécié chacun de ces moments passés en compagnie de mes sœurs du monde. Il est maintenant temps de se dire au revoir mais ce n’est que partie remise car nous nous retrouverons très bientôt par la grâce de Dieu. Je vous souhaite à toutes de très belles fêtes de fin d’année et à très vite », a publié la fille du maire Jean-Marc Yacé sur sa page Facebook.

Avec BENIN WEBTV

1 commentaire

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités