Nishamag

Le Ghana légalise le cannabis, Shatta Wale jubile

L’artiste de Dancehall ghanéen Stonebwoy s’est prononcé sur la légalisation de l’utilisation du cannabis au Ghana par le Parlement vendredi 20 mars dernier.

Après avoir fait remarquer que l’utilisation du cannabis n’est autorisée par la loi que pour des usages médicaux ou industriels, l’icône de la musique Dancehall ghanéenne a mis en garde ses fans contre l’abus de cette substance et son utilisation dans les lieux publics.

« La légalisation du weed [cannabis]  est destinée à “des fins sanitaires et industrielles”, je répète “des fins sanitaires et industrielles”. Je ne pense pas que cela ressemble à une dépénalisation et à une liberté d’usage en ville », a écrit la star ghanéenne sur Snapchat.

Contrairement à Stonebwoy, les chanteurs Samini et Shatta se sont réjouis de la légalisation du cannabis au Ghana.

Le chanteur de Ragga Dance Hall Samini a d’ailleurs annoncé qu’il allait lancer sa production « à grande échelle et créer plusieurs emplois ».

Shatta Wale a également remercié le gouvernement pour la légalisation de la substance.

Fabienne Amegan

2 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!