Nishamag

Insolite : « Garçon qui fait 10 coups c’est moi » a été jugé

La justice ivoirienne n’a pas été tendre avec Yapo Yves Yannick. Le jeune « garçon qui fait 10 coups, c’est moi » a été condamné à 6 mois d’emprisonnement dont 3 fermes.

Lire aussi : Insolite : voici la nonagénaire qui a été enterrée avec un pén*s de 300 kilos

Le jeune homme interpellé sur la voie publique tenant une pancarte sur laquelle était inscrit : « Garçon qui fait 10 coups, c’est moi », a été finalement jugé et condamné. Il écope 6 mois d’emprisonnement, dont 3 avec sursis pour des faits de racolage actif et d’outrage public à la pudeur.

Dans un communiqué, le Procureur de la République, Adou Richard Christophe, a profité de cette affaire pour mettre en garde tous les usagers des réseaux sociaux de la Côte d’Ivoire. Le ministre public entend emprisonner toutes les personnes qui s’adonneraient à des faits de racolage sur les réseaux sociaux, comme cela a été le cas pour Yves Yannick Yapo.

Lire aussi : People : Fally Ipupa cité dans une affaire de viol

Rappelons qu’après son arrestation, Yannick avait indiqué que sa démarche était une stratégie de promotion d’un aphrodisiaque, dénommé « Kaolin ». Dans sa déposition, c’est sa grand-mère qui en était la fabricante.

Avec Icilome

1 commentaire

Laisser un commentaire

Nishamag