Nishamag

Au pays Guin, le sanctuaire était bouclé par les forces de l’ordre: retour sur les faits

Glidji Kpodji bouclé par des forces de l’ordre (Image amateur prise par un adepte pour Africa rendez-vous)

Pas de cérémonie de prise de la pierre sacrée ce 10 septembre 2020.  Avé Gbatso, sanctuaire de la prise de la pierre sacrée à Glidji Kpodji, dans la préfecture des Lacs a été bouclée toute la journée par des forces de l’ordre.

Lire aussi:Au pays Guin, Le tam-tam AKLIMA a réveillé

Le 8 Septembre 2020, le trône royale et le comité d’organisation de  la cérémonie de Ekpessoso a décidé d’annuler celle de cette 357ème édition. Le motif évoqué est la crise sanitaire liée à la Covid-19 même si des indiscrétions parvenues à la rédaction d’Africa évoquent plutôt des agissements d’un prêtre qui n’a pas voulu obtempérer de lé décision de limitation à 15.

Les corps habillés, depuis le cimetière Kpodar jusqu’à la sortie du village d’Assoukopé. De même les autres encablures de la forêt sacrée ou encore la tribune où était toujours érigé apatame qui accueille les invités.

Lire aussi:Dernière minute: Ekpessosso annulé!

La prise de la pierre sacrée en pays Guin entonne une nouvelle année après 13 mois. C’est le point d’orgue d’une suite de cérémonies avant la fête traditionnelle Yaka Yêkê.

Depuis le 3 septembre toute la préfecture des Lacs est bouclée et la mesure ne sera levée que le 17 septembre 2020.

De l’histoire de prise de pierre sacrée en pays Guin, c’est la première fois que la cérémonie est annulée.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!