Nishamag

Drogue, alcool et homosexualité : Claire Bahi dit tout

Publicités

Pendant plus d’une décennie, Claire Kehoua Bailly alias Claire Bahi a régné dans le showbiz ivoirien, notamment dans la sphère du Coupé-décalé. Durant cette séquence de sa vie d’artiste, l’ex reine du genre musical créé par feu Douk Saga a beaucoup été exposée aux vices et aux incartades. Selon des révélations qu’elle a faites dans des médias, elle a eu des relations amoureuses avec de nombreux hommes parmi lesquels se comptaient des hommes mariés.

Lire aussi:Brenda Biya: voici les critères que doivent remplir ses prétendants

“Quelqu’un qui n’est pas ton mari, peut-être même que tu ne l’aimes pas. Comme il a de l’argent, il va te donner beaucoup de choses… C’est de la prostitution. Tu n’as rien, tu n’as pas de maison et c’est toi on voit dans de grosses voitures, ahhh Claire Bahi !”, a-t-elle regretté le lundi 19 avril 2021 dans l’émission “I love coupé-décalé”.

Ce mardi 13 juillet 2021, elle a remis le couvert dans l’émission « La télé d’ici vacances » de la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI). Claire Bahi s’est en effet prononcé sur ses rapports avec la drogue, l’alcool et l’homosexualité avant sa conversion au christianisme.

« Pour moi aller avec une femme a toujours été un sacrilège. Même quand je n’étais pas encore converti. Je ne pouvais pas imaginer une femme me toucher. Il y a des femmes qui ont voulu essayer mais je ne leur donnais même pas l’occasion pour dire qu’elles vont me proposer de l’argent », a-t-elle confié. 

Lire aussi:[Confidentiel] : voici ce qui s’était réellement passé entre Adébayor et son ex-femme

Puis de poursuivre : « Je ne prenais jamais de stupéfiants. Même avant mes prestations je ne prenais pas d’alcool. C’est quand je suis chez moi que prend le vin à table ». 

Par ailleurs, Claire Bahi a laissé entendre que les voitures rutilantes avec lesquelles elle s’affichait ne lui appartenaient pas.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités