Nishamag

Drogue, alcool et homosexualité : Claire Bahi dit tout

Publicités

Pendant plus d’une décennie, Claire Kehoua Bailly alias Claire Bahi a régné dans le showbiz ivoirien, notamment dans la sphère du Coupé-décalé. Durant cette séquence de sa vie d’artiste, l’ex reine du genre musical créé par feu Douk Saga a beaucoup été exposée aux vices et aux incartades. Selon des révélations qu’elle a faites dans des médias, elle a eu des relations amoureuses avec de nombreux hommes parmi lesquels se comptaient des hommes mariés.

Lire aussi:Brenda Biya: voici les critères que doivent remplir ses prétendants

“Quelqu’un qui n’est pas ton mari, peut-être même que tu ne l’aimes pas. Comme il a de l’argent, il va te donner beaucoup de choses… C’est de la prostitution. Tu n’as rien, tu n’as pas de maison et c’est toi on voit dans de grosses voitures, ahhh Claire Bahi !”, a-t-elle regretté le lundi 19 avril 2021 dans l’émission “I love coupé-décalé”.

Ce mardi 13 juillet 2021, elle a remis le couvert dans l’émission “La télé d’ici vacances” de la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI). Claire Bahi s’est en effet prononcé sur ses rapports avec la drogue, l’alcool et l’homosexualité avant sa conversion au christianisme.

« Pour moi aller avec une femme a toujours été un sacrilège. Même quand je n’étais pas encore converti. Je ne pouvais pas imaginer une femme me toucher. Il y a des femmes qui ont voulu essayer mais je ne leur donnais même pas l’occasion pour dire qu’elles vont me proposer de l’argent », a-t-elle confié. 

Lire aussi:[Confidentiel] : voici ce qui s’était réellement passé entre Adébayor et son ex-femme

Puis de poursuivre : « Je ne prenais jamais de stupéfiants. Même avant mes prestations je ne prenais pas d’alcool. C’est quand je suis chez moi que prend le vin à table ». 

Par ailleurs, Claire Bahi a laissé entendre que les voitures rutilantes avec lesquelles elle s’affichait ne lui appartenaient pas.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités