Nishamag

Drame : un Togolais abattu par un policier aux Etats-Unis

Publicités

Des manifestations ont eu lieu à Austin, Minnesota aux États-Unis, le jeudi 30 décembre 2021, en réponse à la mort d’un homme de 38 ans qui serait un Togolais. Kokou Christopher Fiafonou a été tué le 23 décembre par l’officier de police d’Austin Zachary Gast.

Lire aussi : Drame au Bénin : un homme de 55 ans tué dans son sommeil

Les enquêteurs américains ont identifié le policier qui a abattu l’homme après une impasse de plus de 24 heures.

Gast travaille au département d’Austin depuis deux ans. Il est en congé administratif payé, ce qui est la procédure standard suite à une fusillade de la police.

Les enquêteurs ont identifié l’homme qui a été éliminé comme étant Kokou Christopher Fiafonou, 38 ans, résidant à Austin. Selon le bureau d’un médecin légiste.


Fiafonou est décédé après plusieurs blessures par balle. Cependant, un couteau a été retrouvé près de son corps, ont noté les enquêteurs.


Si les agents du service de police d’Austin ne portent pas de caméras corporelles, des parties de l’incident ont été capturées par une caméra embarquée, selon les enquêteurs.

Les faits

Selon la police d’Austin, la fusillade s’est produite à la suite d’une impasse qui a débuté le mercredi 22 décembre 2021 dans l’après-midi. Des agents ont été appelés dans la zone après des informations selon lesquelles un individu était en circulation avec une machette à la main.

Les agents ont confronté Fiafonu, mais il s’est précipité dans une maison. ils ont essayé de le neutraliser avec des Tasers, mais c’était aussi sans aucun effet.

La police a déclaré que Fiafonou menaçait de blesser des personnes avant de se retirer dans un immeuble voisin. Pendant plus d’une journée, les agents ont tenté de le faire sortir du bâtiment, essayant de le maîtriser avec du gaz poivré et des balles en mousse.

Le jeudi 23 décembre 2021, dans la nuit, Fiafonou a quitté l’appartement et s’est rendu dans une station-service voisine. Les officiers l’ont suivi. Sur le parking, il a affronté des policiers alors qu’il portait un couteau, selon la police. Cette fois-ci, Gast a tiré. Fiafonou est décédé sur les lieux.

La victime aurait des problèmes de santé mentale

Lire aussi : People : le prix d’entrée au dernier concert de Fally Ipupa crée polémique

Dans une collecte de fonds en ligne pour les frais funéraires, une personne s’identifiant comme un parent de Fiafonou a déclaré que son cousin avait des problèmes de santé mentale et que la police aurait dû demander une assistance médicale au lieu d’essayer de le maîtriser par la force. Ils ont dit qu’il ne méritait pas d’être abattu.

L’enquête de la BCA sur la fusillade policière est toujours en cours. Une fois terminés, les résultats seront envoyés au bureau du procureur du comté de Mower pour examen et accusations éventuelles.

Selon des informations concordantes et comme son prénom peut le laisser penser, la victime est originaire du Togo.

Avec iciLome

1 commentaire

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités