Nishamag

Disqualification de Didier Drogba à la présidence de la FIF: c’est Adébayor qui avait raison

La disqualification de Didier Drogba à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) pour faute de parrainage, a montré aux ivoiriens la fragilité de l’Union entre les anciennes gloires du football Ivoirien. Une situation qui confirme les propos tenus par Emmanuel Adebayor en 2014.

Lire aussi:FIF: voici pourquoi Didier Drogba a toutes les chances de son coté

Didier Drogba ne sera pas candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) pour défaut de parrainage. Face à cette situation, les Ivoiriens donnent raison au footballeur togolais Adebayor qui avait évoqué un problème de manque de solidarité au sein de la sélection ivoirienne.

C’était à l’occasion d’un entretien réalisé par Daily Express et relayé par RFI en 2014, que le togolais fustigeait : « mais il n’y a pas de solidarité. Ils vont parler, rire et s’amuser ensemble, mais, le moment venu, ils oublieront de faire leur travail. Comment se fait-il que lors des quatre ou cinq dernières années ils n’ont pas gagné la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) ? Tout le monde veut passer pour le héros et c’est ce qui est en train de tuer la Côte d’Ivoire ».

Lire aussi:»Didier Drogba peut aider sans être président de la FIF »

Il aurait fallu six ans plus tard, pour mieux comprendre cette révélation de l’ancien capitaine de la sélection togolaise. Le refus d’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI) de parrainer la candidature de l’ex-capitaine Didier Drogba le disqualifie officiellement sauf retournement de situation.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!