Nishamag

Décès de la femme du Général Makosso: la justice s’en mêle !

Depuis le décès brusque de son épouse la prophétesse Kosséré, le révérend Makosso Camille est accusé par l’artiste Couper-décaler, Debordo Leekunfa, d’être le premier responsable de sa mort survenue le samedi 28 Mars 2020.

Debordo Leekunfa aurait demandé une autopsie du corps. Malgré quelques injures des internautes, Le Mimi a tout de même eu le soutien de quelques blogueurs.

Alors que la réponse du général Makosso est très attendue de tous, c’est finalement la Commission protestante évangélique, corporation religieuse à laquelle appartient le Révérend Makosso Camille, qui fait face aux accusations portées contre le pasteur Couper décaler depuis le décès de Makosso Okehi Tatiana.

La commission informe que les autorités judiciaires se sont saisies de cette affaire et qu’une autopsie du corps aura bel et bien lieu.

”Ce jour du lundi 30 Mars 2020, les autorités judiciaires ont été officiellement saisies afin qu’une autopsie et une enquête soit ouverte pour comprendre les causes de ce brusque décès suite à une intervention dite bénigne aux dires des médecins”, a déclaré la Commission.

Elom Duvor

1 commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!