Nishamag

Darel, le nouvel OVNI sur la scène musicale au Togo

C’est peu de dire que la scène musicale togolaise connait un vrai dynamisme ces dernières années. Après Santrinos Raphael ou encore Pikaluz, une nouvelle voix vient de se révéler au public togolais: celle de Darel.

A 23 ans, le jeune étudiant qui mêle musique et études en Droit vient de sortir sa toute première chanson intitulée « Promise ».

Artiste, compositeur, Interprète, Arsène Segnedji alias « Darel » est né dans une famille  où la musique se vit au quotidien. Il s’est fait connaitre au public togolais avec ses interprétations sur les réseaux sociaux et surtout Instagram.  

Poussé par ses followers, et rongé par une histoire d’amour  tumultueuse, il a fini par révéler au grand public « Promise », un morceau qui sonne comme un récit du vécu personnel de l’artiste.

Célibataire de 23 ans, fervent catholique, Darel n’écarte pas définitivement l’idée d’évoluer dans le gospel un jour car pour lui, « la musique peu importe le style est spirituelle.

« Alors si un jour je reçois la vocation d’aller vers le gospel, je ne saurai dire non. Mais pour l’heure, j’évolue dans mon univers», précise-t-il.

Fin travailleur, ce jeune admirateur d’Almok et Singuila n’a foi qu’au travail bien fait.  « Quand tu penses que tu es bon, dis-toi que tu peux être meilleur », a-t-il l’habitude de dire.

Un caractère qui fait dire à plusieurs que la musique togolaise devra désormais compter avec lui.

Joseph Koffi

2 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!