Nishamag

Covid-19: Faure Gnassingbé a peur des ivoiriens

L’image est inédite. Les téléspectateurs, ceux du Togo bien sûr, qui ont suivi RTI 1 – la première chaîne de télévision publique ivoirienne – en direct ce vendredi ont pu le constater. Pour la première fois, Faure Gnassingbé porte un masque en public.

Lire aussi:Côte d’Ivoire: l’étau se ressert pour le Président Ouatarra

Le chef de l’État togolais a fait une apparition, pour la première fois en public, en arborant un masque. Et c’est ce vendredi 17 juillet 2020 en Côte d’Ivoire à plus de 700 km et plus, loin des Togolais. 

Faure Gnassingbé assistait, ce vendredi, aux côtés de son homologue Alassane Dramane Ouattara, à la grande mosquée de Korhogo, 635 km au Nord d’Abidjan, à la prière mortuaire du feu Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Le collaborateur du président Ouattara décédé le 8 juillet d’une crise cardiaque est inhumé ce jour.

Lire aussi:Dernière minute: Le ministre Français à Abidjan pour évoquer la candidature de Alassane Ouattara

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, Faure Gnassingbé a évité de s’afficher en public avec un masque, alors que le port de masque comme moyen de protection est recommandé par son gouvernement suivant les recommandations de l’OMS (Organisation mondiale de la santé).

Même si les Togolais ne savent pas la ou les raisons du refus de Faure Gnassingbé à mettre un masque, ils retiendront tout de même qu’il a fallu la mort d’Amadou Gon Coulibaly pour que leur chef de l’État apparaisse pour la première fois en public avec un masque. 

Rayan Naël

3 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!