Nishamag

Côte d’Ivoire: Guillaume Soro déterminé à prendre le pouvoir

Guillaume Soro ne veut rien lâcher. Condamné à 20 ans de prison ferme par la justice ivoirienne, le député de Ferké (localité du Nord), actuellement en exil et candidat à la présidentielle d’octobre 2020, soutient fermement qu’il remportera cette bataille électorale. Un an après avoir créé Générations et peuples solidaires (GPS), l’ancien président de l’Assemblée nationale est davantage plus convaincu d’être le futur président de la République de Côte d’Ivoire.

Lire aussi:Secret de Palais: Bienheureux insoumis et traîtres trahis

Candidat à la présidentielle, Guillaume Soro encore plus déterminé

À quelques mois de la présidentielle d’octobre 2020, le sort de Guillaume Soro est-il définitivement scellé ? En effet, le patron des soroistes a annoncé sa candidature à l’élection la plus importante du pays le samedi 12 octobre 2019, alors qu’il se trouvait en Espagne. “Plusieurs partis pro-Soro m’ont déjà choisi comme leur candidat, alors oui, je serai candidat”, avait-il déclaré.

Mais Guillaume Soro ne pourra pas rentrer en Côte d’Ivoire comme il avait souhaité dans l’objectif de préparer la bataille électorale. La justice ivoirienne le condamne à 20 ans de prison pour recel de deniers publics détournés et blanchiment de capitaux. Le député de Ferké entame un exil en France, mais demeure déterminé à conquérir le pouvoir.

Lire aussi:Secret de Palais : Alassane Ouattara a choisi le successeur de Amadou Gon Coulibaly

Le 26 juillet 2019, Guillaume Soro qui a quitté Alassane Ouattara et la tête de l’Assemblée nationale, a créé un mouvement politique dénommé Générations et peuples solidaires (GPS) afin de soutenir sa candidature à la présidentielle. Un an après la formation de cette organisation politique, l’ex-Premier ministre ivoirien invite ses partisans à faire un bilan pertinent de leurs actions et leur communion avec le peuple ivoirien.

“Je recommande que nous laissions éclore le talent et le génie de tous. J’encourage les initiatives heureuses d’abord des militants. Nous devons être à l’écoute des uns et des autres. Je suggère qu’au-delà de la nécessaire autocritique, il nous faut appréhender l’avenir avec confiance. Vivons le 26 juillet dans l’allégresse. Établissons nos priorités. Le cap de notre victoire à l’élection présidentielle comme priorité”, a écrit Guillaume Soro dans un tweet.

Lire auss:Dernière minute: Le ministre Français à Abidjan pour évoquer la candidature de Alassane Ouattara

Selon Guillaume Soro, GPS représente “désormais une force incontournable dans le paysage politique ivoirien”. “Assumons l’engagement à faire la politique autrement pour le bonheur des Ivoiriens. Je demande aux artistes et autres d’apporter leur génie créateur. Aux adhérents, réjouissez-vous. Nous gagnerons ensemble la bataille finale il ne peut en être autrement. Liberté pour nous prisonniers politiques”, a assuré le mentor d’Alain Lobognon.

10 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!