Nishamag

Coronavirus au Togo: top 5 des vraie-fausses affirmations sur le virus

Nisha vous l’annonçait il y a quelques heures, le gouvernement togolais vient de confirmer le premier cas de coronavirus au Togo

Le virus qui a déjà fait 3406 décès sur plus de 100.000 personnes touchées dans 92 pays dans le monde, a été contracté au Togo par une dame de 42 ans revenu récemment d’Italie.

Depuis l’annonce de la présence  de ce cas sur le territoire togolais, plusieurs informations –des fausses comme des vraies- circulent sur les réseaux sociaux et sont allègrement partagées par les internautes.

Nisha a « fact-checké » …

Seules les personnes âgées meurent du virus

Faux. Il est vrai que la plupart des victimes recensées actuellement sont âgées de plus de 80 ans ou étaient atteintes d’autres pathologies comme le diabète. Mais d’autres victimes du virus étaient également des personnes relativement jeunes. 

C’est le cas par exemple de Lee Wei Yang, le médecin chinois de 34 ans  qui était l’un des premiers a alerté sur le virus à Oran en Chine. Il y a également le cas d’un Italien de 38 ans qui a propagé l’épidémie en Lombardie.

Le virus peut survivre sur les objets comme les billets de banque

Vrai. Les données scientifiques montrent que le coronavirus peut survivre sur des objets pendant des heures voire exceptionnellement quelques jours si une personne infectée touche ou éternue sur cet objet. 

En Chine, il y a d’ailleurs eu une vaste opération de désinfections des billets de banque notamment à Oran.

Bref les risque de contamination par les billets de banques existent, mais sont très faibles.

Le virus peut se propager dans l’air et l’eau

Faux. Le Covid-19 ne peut pas se propager sur de longue distance dans l’air puisqu’il se transmet par des gouttelettes respiratoires de la personne infectée lorsqu’elle tousse ou éternue.

Or ces gouttelettes sont trop lourdes pour voyager loin.  Elles  ne peuvent se propager que sur  un(01) mètre maximum. Même si vous êtes dans la même pièce qu’un malade et à trois (03) mètre de distance, il n’y’ a pas de risque de contamination.

Le virus peut se transmettre par des piqures de moustiques

Faux, le virus se propage uniquement au contact d’une personne infectée, la transmission est interhumaine.

Le virus a été fabriqué dans un laboratoire aux États-Unis pour affaiblir la Chine

Cette thèse complotiste revient largement sur les réseaux sociaux mais est purement de l’intox.

Fabienne Amégan

4 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!