Nishamag

« Ce n’est pas Faure qui a fermé LCF »

Publicités

Il y a 3 ans, la HAAC notifiait la fermeture de la télévision LCF (la Chaine du Futur) et de la radio City FM pour ‘’inexistence légale’’. Une situation qui a vu des journalistes, techniciens et animateurs au chômage.

Des journalistes et animateurs vedettes de cette chaine qui ont refait leurs carrières hors des médias sont parfois critiqués pour des choix pour leur prise de position. Parmi eux, Dieudonné Kévin, souvent critiqué pour avoir animé des évènements attribués -à tort ou à raison- aux barons du pouvoir en place.

Dans une interview accordée ce mardi 31 janvier à nos confrères de Vox Africa dans l’émission Echos du Togo, l’animateur est revenu sur ce sujet.

« Je me souviens il y a de cela 2 ou 3 ans Faly Ipupa devait faire un grand concert au stade e de Kégué et le concert était placé sous le haut parrainage du chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Je suis allé animer ce concert fièrement, j’ai été bien payé je suis rentré chez moi le lendemain j’ai vu des publications qui m’attaquaient comme quoi ‘tu viens soutenir une dictature qui a fermé ta télé ‘. C’est Faure qui a fermé ma télé? Vous savez très bien qui a fermé la télé. », a-t-il laissé entendre.

« Tout le monde devient donneur de leçon sur les réseaux sociaux. (…) Si j’ai été sollicité sur un évènement placé sous le haut patronage du Chef de l’Etat ça ne veut pas dire que je suis vendu, je suis venu faire mon métier », poursuit-il.

Il s’est également prononcé sur le cas de certains artistes qui apportent leur soutien au parti au pouvoir à travers des prestations musicales lors des campagnes électorales.

« J’ai vu des gens prendre des images des Toofan avec le Président de la République et des images de certains artistes qu’ils ont traités de vendus, c’est faux ils sont vendu. L’artiste peut aller chanter quel que soit le parti qui l’appelle. C’est un entrepreneur, c’est un business man », conclut-il.

Elom Duvor

6 commentaires

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités