Nishamag

Cafouillage au Concert de Josey : comprendre la colère des autorités

Publicités

Koné Dodo, le DG du Palais de la Culture de Treichville n’est pas du tout content de Josey et de sa structure de production après l’énorme cafouillage observé à son concert samedi. Dénonçant l’amateurisme de cette structure de production qui selon lui a vendu plus de tickets que de places disponibles, Koné Dodo menace de tenir une conférence de presse pour dénoncer ces impairs.

Lire aussi: People : voici pourquoi Gbagbo a préféré Nady Bamba à Simone

En effet quelques jours après son premier concert grand public tenu au Palais de la Culture de Treichville où on a assisté à un cafouillage monstre avec des personnes se plaignant de n’avoir pas pu avoir accès à la salle Anoumabo, le premier responsable du Palais menace de livrer des confidences. Interrogé par L’Intelligent TV, Koné Dodo a dit déplorer le « travail d’amateur de Josey et son équipe ». Il dit avoir pourtant prévenu l’équipe lors de la réunion technique qui s’est tenue avant le concert.

Lire aussi: Nigeria : Révélation sur le meurtre du PDG de SuperTv Michael Ataga

Selon Koné Dodo, c’est avec beaucoup de chance que le pire a été évité ce soir-là au Palais vu que les tickets vendus dépassaient le nombre de places disponibles. « Nous avons fait une réunion technique au cours de laquelle ils nous ont informés qu’ils ont produit 4 100 tickets. Je leur ai aussitôt dit que ce n’est pas possible parce que le Palais ne peut pas supporter plus que 4 000 personnes », a-t-il confié à la Web Tv.

Lire aussi: Port des perles à la hanche: les raisons ultimes d’adoption de cet arsenal de séduction

Pour le DG du Palais, alors qu’il croyait avoir suffisamment informé sur la question, il apprendra des équipes en charge de la confection des tickets qu’ils auraient produit jusqu’à 5 000. « (…) Je leur ai demandé de rendre les tickets supplémentaires, ils n’ont pas voulu les rendre parce qu’il serait difficile pour les gens de s’asseoir avec ce nombre de tickets supérieur au nombre de places », a relevé Koné Dodo à L’Intelligent TV.

Lire aussi: Challenge: Didier Drogba veut former 1 million de jeunes africains

Si le pire a pu être évité, pour Koné Dodo, ce genre de choses ne devrait plus se reproduire. C’est pourquoi, martèle-t-il qu’il tiendra très bientôt une conférence de presse pour dénoncer tous ces revers des concerts dans son palais. « Je vais faire une conférence de presse. C’est un travail d’amateur et on a eu la chance », a-t-il traduit.

Interrogée sur la question, la structure de production Schama Productions à travers l’une de ses voix autorisées a indiqué que l’heure est à la célébration du succès de ce concert sans plus de commentaire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités