Nishamag

[ALERTE]: le « Skullbreaker », ce nouveau challenge mortel qui fait le buzz

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui un formidable outil d’abrutissement des jeunes comme le montre le « Skullbreaker Challenge » ce nouveau challenge qui fait le buzz depuis quelques jours déjà sur certains réseaux comme Tik Tok.

Ce nouveau challenge très plébiscité par les jeunes en Europe et en Asie est très dangereux puisqu’elle met en danger la vie de ceux qui l’exécutent. Et comme la bêtise semble, de nos jours, être la chose la mieux partagée Nisha a voulu tirer la sonnette d’alarme sur ce challenge qui a déjà fait des blessés graves au Vénézuela et aux Etats-Unis.


Qu’est-ce que le Skullbreaker Challenge ?

Le challenge populaire sur l’application de partage de vidéos en format court TikTok, exige que trois participants se tiennent côte à côte, deux d’entre eux déséquilibrant le troisième pendant qu’ils sautent ensemble en l’air.

Ce challenge tire son nom du mot espagnol Rompcráneos, ou “casse-tête” en français. Comme pour la plupart des tendances sur les réseaux sociaux, on ne sait pas qui l’a inventé. Cependant, l’une des premières vidéos à avoir été diffusée par un média viral a été tournée dans une école au Venezuela. Elle est ensuite devenue une tendance en Europe et aux États-Unis

Pourquoi ce n’est pas un jeu d’enfant ?

La chute libre peut entraîner des blessures à la tête, des fractures des articulations et peut même vous briser le crâne. Et le fait qu’elle n’implique pas le consentement de la personne qui trébuche rend ce jeu encore plus dangereux.

Aux Etats-Unis, une mère de famille dans l’Arizona a publié sur Facebook que son fils a été admis à l’hôpital suite à des blessures grave à la tête après avoir relevé ce challenge avec ses amis.

Dans son post, elle précise que son fils a été informé qu’il s’agissait d’un « concours de saut » et que « deux garçons lui ont donné un coup de pied » lorsqu’ils ont sauté ensemble et qu’il a atterri brutalement sur le sol et a perdu connaissance.

« Le principe de la farce est de faire sauter une personne qui ne se doute de rien, afin que les farceurs puissent lui donner un coup de pied pour voir à quel point elle tombe », écrit-elle.

Au Vénézuela, la police a mis en garde les jeunes contre toute tentative de faire ce challenge après qu’une vidéo d’un garçon souffrant de graves blessures ait été diffusée sur les réseaux sociaux. Le garçon s’est retrouvé dans l’unité de soins intensifs après avoir fait ce challenge avec ses camarades d’école, selon le journal The Sun.

Fabienne Amegan

5 commentaires

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!