Nishamag

Affaire de femme caviar : voici comment Hamond Chic a détruit son couple

Publicités

Une femme en détresse tient responsable la Coach Hamond Chic de l’échec de son couple. Elle a pris cher sur les réseaux sociaux.

Lire aussi : Insolite : en plein concert, cette chanteuse urine sur un fan [vidéo]

« Je me nomme Sandy. Je suis une friande des réseaux sociaux surtout Facebook. À mes heures perdues, j’écoute beaucoup la blogueuse Coach Hamond car selon moi elle donnait de vrais conseils. J’étais en couple avec un professeur de lycée, Roland. Il était très discret dans ses projets. Il ne me disait pratiquement rien à part les problèmes de la maison. J’avoue que je me sentais souvent lésée. Je trouvais qu’il ne s’occupait pas assez de moi. Coach Hamond avait dans l’une de ses vidéos dit que ‘’celui qui ne t’arrange pas ne force pas’’. Dans le même temps, un directeur de banque me faisait la cour. J’ai donc laissé mon homme, or en réalité il construisait notre nouvelle maison à Angré (quartier d’Abidjan, ndlr). Plus tard, le directeur de banque m’a larguée. J’avoue que j’ai mal. Je prends de l’âge et personne ne s’intéresse à moi. Je souffre. Aidez-moi », dit cette femme blessée dans son témoignage.

Même si ces propos sont à prendre avec des pincettes, pour les détracteurs de la Coach Hamond Chic, reine des Femmes Caviars, Sandy n’a eu que ce qu’elle méritait.  

Lire aussi : People : entre Arafat et Carmen Sama, c’est pas fini!

« Affaires de réseaux sociaux, vous aimez trop suivre les conseils de quelqu’un dont vous pensez que sa vie est mieux que la vôtre, vous n’analysez pas du tout votre situation, vous jumpez et vous faites des bêtises et après bonjour les regrets, pffff. On peut écouter des conseils de quelqu’un, mais avant de les réaliser réfléchissez bien, on ne suit pas les gens touuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu comme des moutons », moralise une internaute. Un autre, par contre, est plus sarcastique : « Ok d’accord. Attends seulement, ton heure résonnera encore. Pour l’instant va ‘’facebooker’’, écoute les conseils de ton coach et applique-les… » Des réactions qui ne sauraient guère lui remonter le moral.

1 commentaire

Laisser un commentaire

  • […] « Je me nomme Sandy. Je suis une friande des réseaux sociaux surtout Facebook. À mes heures perdues, j’écoute beaucoup la blogueuse Coach Hamond car selon moi elle donnait de vrais conseils. J’étais en couple avec un professeur de lycée, Roland. Il était très discret dans ses projets. Il ne me disait pratiquement rien à part les problèmes de la maison. J’avoue que je me sentais souvent lésée. Je trouvais qu’il ne s’occupait pas assez de moi. Coach Hamond avait dans l’une de ses vidéos dit que ‘’celui qui ne t’arrange pas ne force pas’’. Dans le même temps, un directeur de banque me faisait la cour. J’ai donc laissé mon homme, or en réalité il construisait notre nouvelle maison à Angré (quartier d’Abidjan, ndlr). Plus tard, le directeur de banque m’a (…) Lire la suite de l’article sur une autre presse […]

Nishamag
Publicités