Nishamag

Achi Déba est mort!

Publicités


Achi Déba faisait des artistes les plus en vue après la conférence nationale souveraine au Togo, avant de disparaitre complètement de la scène musicale togolaise en 1998. Il fera un comeback en 2010, avec son troisième album baptisé ‘’Satisfecit’’.

Lire aussi:Affaire Aristo le Blédard: découvrez la bataille d’Adebayor pour lui


Celui qui était affectueusement appelé, le roi de la salsa au Togo, a rendu l’âme des suites d’une longue maladies. Il aura marqué toute une génération avec ces célèbres morceaux cultes comme, Biova (Assevi ba sevi), Lonlon et Mawu deka… Il laisse ainsi les amoureux de la salsa orphelins.

Achi Déba a débuté sa carrière en 1971 comme apprenti guitariste. En Décembre 1975, il fait sa première prestation au sein du groupe de l’Orchestre Zinaria de Sokodé en qualité de guitariste accompagnateur bassiste suppléant. De 1981 à 1983, il est guitariste soliste et chef du groupe musical du Collège Ora & Labora à Lomé. En janvier 1984, il compose et interprète son premier morceau intitulé ‘’Kaba-Kaba’’. En juillet 1984, il est distingué 2ème Prix au festival de la chanson Artista 2000 au Centre culturel français de Lomé. Il gagnera  en 1987, le 1er Prix  du concours de musique organisé dans 11 Etats africains par la Banque Internationale de l’Afrique de l’Ouest (Biao) sur le plan national avec ‘’Pauvreté est maladie.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Nishamag
Publicités