Nishamag

À 2 ans la petite fille de Dj Arafat fait est déjà une star des réseaux sociaux

La fille cadette de Dj Arafat et de Carmen Sama est certainement le bébé le plus populaire du pays d’Alassane Ouattara. Privés de ses nouvelles depuis quelques mois, Rafna Houon, née le 3 mai 2018, vient apparaître dans une vidéo inédite, où elle s’illustre en maquilleuse professionnelle.

Après son fils Ezéchiel qui réitère ces derniers jours son envie de se lancer dans la musique et le coup d’éclat dans la peau d’un animateur de son autre fils Maël, c’est autour de Rafna, la dernière du clan  Houon de s’illustrer.

A LIRE AUSSI: A 8 ans, le fils de Dj Arafat revendique déjà l’héritage de son père

En effet, dans une vidéo circulant sur la toile on y voit la petite fille de 2 ans s’essayer au maquillage. Pinceau et aquarelle en main, Rafna essaie de maquiller probablement sa mère Carmen Sama. Ce qui est sûrement un instant d’amusement pour la petite Houon a tout de suite été perçue comme un début de vocation par les internautes qui en meurent d’admiration.

Une petite douceur qui attendrit un peu l’atmosphère tendue et dominée par la vidéo de cette dernière en plein twerk avec Emma Lohoues et sa bande.

La veuve de Dj Arafat a été aperçue à plusieurs reprises sans sa fille à ses côtés. Suscitant ainsi des interrogations de plusieurs internautes alors que Carmen Sama multiplie les virées nocturnes dans la capitale économique ivoirienne.

A LIRE AUSSI: Couper-Décaler: le successeur d’Arafat a encore confirmé

Après le décès du boss de la Yorogang, la notoriété de la petite s’est amplifiée davantage grâce à la ligne de vêtements portant son nom, récemment mise sur le marché par sa mère Carmen Sama.

”Rafna est une ligne de vêtements pour enfants, qui est née de la volonté de mon défunt époux, DJ Arafat. C’est donc dans l’idée d’immortaliser notre amour qui a donné naissance à cet enfant, que nous avons eu l’idée de créer une marque de vêtements qui s’appellerait ainsi. C’est pourquoi après la disparition de mon époux, j’ai décidé de matérialiser cette idée que nous avions eue ensemble dès les premiers jours de la naissance de notre fille. C’est pour moi, une façon d’honorer sa mémoire”, avait soutenu Carmen Sama.

Abidjanpeople.net

Vous aimeriez voir ceci:

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!